Projet une Ecole pour la Vie

30 janvier 2020 0 Par eclipse ong

Dans le cadre du suivi des enfants bénéficiaires du Projet une Ecole pour la Vie, nous avons connu le parent d’une fille dont la situation nous a marqué. En bref, il est devenu handicapé à la suite d’un accident. Après cet évènement malheureux, son épouse l’a quitté. Et au lieu de considérer son handicap comme une fatalité, il se sacrifie à faire le champ et sarcle souvent assis.

Actuellement, il vit seulement avec sa fille que nous suivons dans un cagibi dont la toiture est en paille et logiquement, coule en saison de pluie. Pendant ce temps, le fauteuil roulant qui le sert de déplacement est dans une médiocrité très avancée. Nous avons donc décidé de lui en donner un nouveau en attendant la constitution de son dossier de demande de tricycle. Pour des raisons de secret professionnel, Nous nous abstenons de donner certains détails qui, à ma foi, ne laisseront indifférente aucune personne qui travaille pour le social.