La Fondation Etisalat Bénin offre un forage…

La Fondation Etisalat Bénin offre un forage aux femmes maraîchères de Tchanwassaga (Tanguiéta)

Sur demande d’ ECl’IPSE-ONG, La directrice de la Fondation Etisalat Bénin Mme Dolores CHABI KAO, accompagnée des autorités locales de Tanguiéta, a procédé ce mercredi 28 octobre 2020, à la remise officielle de forage aux femmes maraichères de Tchanwassaga dans l’arrondissement de Tanongou, commune de Tanguiéta.
La remise de l’ouvrage suivie du don de matériels de maraichage aux femmes de Tchanwassaga, fait partie intégrante du volet autonomisation de la femme conduit par la Fondation Etisalat Bénin

Selon Mme Dolores CHABI KAO, outre l’éducation et la santé, l’autonomisation de la femme en général et de la femme rurale en particulier est la troisième priorité de la Fondation Etisalat Bénin. Par cet engagement, la Fondation Etisalat Bénin, a précisé sa directrice, entend améliorer les conditions de travail de ces femmes, leur faciliter la vie, développer leurs activités, les rendre autonomes et plus épanouies. « Déjà fragilisée par la crise économique mondiale liée à la pandémie de la Covid-19, les femmes rurales ont plus que jamais besoin du soutien de l’ensemble de la communauté béninoise, c’est pour tous ces motifs que Moov Bénin à travers sa Fondation vous offre la réhabilitation de cet ouvrage et les équipements de maraichage pour vous permettre de travailler dans les conditions plus meilleures », dira-t-elle.

C’est aussi notre façon à nous à Moov, a ajouté la directrice de la Fondation, de rendre hommage à toutes ces femmes pour tous les efforts et sacrifice qu’elles consentent au quotidien. « Chères mamans ce n’est pas facile, votre tâche n’est pas aisée, vous avez la volonté mais vous manquez la plupart du temps de moyens ceci n’est qu’un petit coup de pouce le plus gros effort est le vôtre, notre présence personnelle mes collègues et moi ici ce jour c’est pour vous manifester notre soutien, nous espérons avoir relativement amélioré vos conditions de travail et nous vous souhaitons beaucoup de courage » a galvanisé Mme Dolores CHABI KAO. Elle a par ailleurs rappelé que la journée internationale de la femme rurale est l’occasion de célébrer le rôle décisif joué par celle-ci en matière de sécurité alimentaire.

« C’est ici l’occasion pour moi de renouveler ma sincère gratitude au nom de ces femmes et de toute la communauté de Tchanwassaga , à la Fondation Etisalat Bénin pour sa sollicitude habituelle et sa présence permanente aux côtés des couches vulnérable », s’est réjouie la directrice de l’Ong Eclipse, initiatrice de ce micro-projet .

Mme Nicole OPOSSI a aussi lancé un vibrant appel aux autorités administratives de l’Atacora et du Bénin en général, afin qu’elles ne cessent de mettre les femmes au cœur du développement à la base.

Au nom du maire de la commune de Tanguiéta, le conseiller communal de Tanongou, Boto François a témoigné sa gratitude à la Fondation Elisalat Bénin pour ce joyau qui, soutient-il, vient renforcer la capacité de production des femmes maraichères de Tchanwassaga.

La présidente des femmes maraîchères de Tchanwassaga Jeanne Dakou, a, quant à elle, rassuré de l’usage efficient qui sera fait de ce forage et du matériel reçu. Elle a par ailleurs plaidé pour la réalisation d’un château d’eau, l’octroi d’un moulin pour la transformation du soja, et la couverture de Tchanwassaga en réseau Moov.