PROCÈS-VERBAL DE L’ASSEMBLE GÉNÉRALE ORDINAIRE ÉLECTIVE DE ECl’IPSE

L’an deux mille-vingt-un et le samedi 29 mai s’est tenue l’Assemblée Générale (AG) élective de ECl’IPSE à Wantéhoun dans la commune de Tanguiéta.

Démarrée à 09 heures 30 minutes, cette AG placée sous le thème : « Ensemble redonnons le sourire aux enfants handicapés et vulnérables », a connu la présence du Maire de la Commune de Tanguiéta, des anciens membres de l’ONG, de nouveaux adhérents, des sympathisants et les personnes d’appui à l’ONG, environ une trentaine de personnes, (pour plus de détail, voir la liste de présence annexée à ce procès-verbal).

Etaient absents : le Secrétaire Général et bien d’autres membres de l’ONG.

L’ordre du jour de l’AG a tourné autour de cinq points principaux :

  1. Présentation des rapports (d’activité, financier et moral) et leur adoption ;
  2. Présentation du plan travail et le budget annuel de 2021 et leur adoption ;
  3. Présentation des nouveaux textes de l’ONG et leur adoption ;
  4. Election de membres du Conseil d’Administration (CA) et du Comité de Contrôle et de Surveillance (CSS) ;
  5. Présentation du manuel de procédures administratives, financières et procédurales révisé.

A l’entame de l’AG, la Directrice Exécutive (DE) a souhaité la bienvenue à tous les participants tout en les remerciant pour leur auguste présence.

A sa suite, le Président du Conseil d’Administration (PCA) a, comme elle, salué la présence des participants avant d’ouvrir officiellement la séance.

Entre temps, le Maire de la Commune de Tanguiéta, parrain de l’évènement, qui avait accusé un peu de retard, a fait son entrée et la parole lui a été donnée pour installer les participants en toute sécurité dans sa commune. Ainsi, il a abondé dans le même sens que ses prédécesseurs, mais en faisant un clin d’œil particulier aux réalisations de l’ONG dans ladite commune dont il est le premier admirateur.

Abordant le premier point, le PCA a présenté son rapport moral. On retient de sa présentation que depuis la dernière AG de l’ONG tenue en 2012, il reste 28 membres, mais la mobilisation des frais d’adhésion et de cotisation n’est pas au rendez-vous. Néanmoins, il a dit être satisfait de la participation non financière des uns et des autres. Il a également remercié les différents partenaires de l’ONG à savoir : le Service des Sœurs pour la Promotion Humaine des Oblates Catéchistes Petites Servantes des Pauvres (SSPH/OCPC) et leur partenaire la Fondation Liliane, l’archidiocèse de Parakou avec ses partenaires, le groupe Aléimar de l’Italie et j’en passe. Pour le futur, le PCA a mentionné que l’ONG attend mobiliser plus de ressources pour aider les enfants dont plus 200 ont été déjà soutenus à ce jour, en redynamisant les instances, d’où la présente AG.

Toujours sur le même point, la Directrice Exécutive et le Trésorier Général ont instruit respectivement le Chargé de Programme et le Comptable de l’ONG pour présenter les rapports d’activité et financier de 2020. On a pu entendre qu’en 2020, à travers le Programme d’Appui à l’Inclusion des Personnes Handicapées, le Projet une Ecole pour la Vie, le Projet Santé Oculaire chez l’Enfant et le Centre d’Accueil de Protection des Enfants, l’ONG a soutenus 84 enfants dans la santé, 169 enfants en éducation dont 77 pour l’apprentissage, 03 en moyens de subsistance, 80 en sociale et les sensibilisations ont touché plus de 17 000 personnes. Tout ceci pour un montant de 38 838 477 FCFA mobilisé et 30 649 184 FCFA dépensés soit un écart de 5 984 293 FCFA. Après débat, ces rapports ont été adoptés.

Sur instruction toujours, ces deux employés de l’ONG ont conservé la parole mais cette fois-ci sur le deuxième point qui était la présentation du plan de travail et le budget annuel 2021. Ils ont dans leur communication fait cas des activités planifié dans les domaines de la santé, l’éducation, les moyens de subsistance et le social à travers les mêmes projets et programmes de 2020. Les prévisions budgétaires pour ces activités est de 46 725 681 FCFA dont 7 410 375 FCFA pour le fonctionnement. Comme les rapports le plan travail et budget et annuels ont été adoptés.

S’agissant de la présentation des nouveaux textes, le Modérateur de l’AG, en la personne de M. Expédit De-Souza, a lu et expliqué les nouveaux statuts et le nouveau règlement et après amendement, ils ont été adoptés.

Quant à l’élection des membres du Conseil d’Administration et du Comité de Contrôle et de Surveillance, une liste a été présentée après que les anciens membres aient déposé leur démission. Ensuite, l’Assemblée a installé un présidium de trois (03) membres indépendants issus des participants. Il a été présidé par Madame Amélie HOUNSSOUKIN et a procédé à l’élection. Les votes se sont déroulés par poste et cinq membres ont été élus pour le compte de CA et deux pour le CCS.

  • Pour le CA, il s’agit de :
  • Président du CA : Monsieur AMINOU Salia
  • Vice-Président du CA : Monsieur MEHOUENOU Serge
  • Secrétaire Générale : Monsieur ADOVI Ingrid
  • Trésorière Générale : Madame AKAKPOVI Crycilia
  • Charge de la Mobilisation des Ressources : Madame POLIMATE Yolande
  • Pour le comité de contrôle et de surveillance, il s’agit de:
  • Monsieur MAMA SOMOU Bio Fousséni et
  • Monsieur SEDAGBANDE Daniel

Le bordereau des résultats de ces élections est signé par le présidium et annexé au présent procès-verbal.

Après la proclamation des résultats de l’élection, le dernier point de l’ordre du jour concernant le nouveau manuel de procédures administratives, financières et programmatique a été adopté après la présentation de ses grandes parties par la représentante du cabinet IMAS qui a toiletté l’ancien manuel. Cet outil de travail a connu beaucoup d’innovations surtout une partie consacrée à la programmatique.

Comme toute AG, des recommandations ont été faites. Il s’agit de :

  1. Organiser à l’endroit du nouveau conseil d’administration et du comité de contrôle des formations sur le manuel de procédure administratives, financières et programmatique ;
  2. Mettre à la disposition de tous les membres l’objectif, la mission et la vision de l’ONG et les afficher au bureau afin que tout visiteur soit imprégné aussitôt venu ;
  3. Disposer des collaborateurs externes qui viendront appuyer l’ONG en cas de besoins urgents.

Invité à se prononcer et à clore la séance, le nouveau PCA a pris la parole au nom de ses paires élus pour remercier tous les participants pour la confiance à eux accordée et a affirmé que son équipe s’engage à aller plus loin dans le strict respect des tests de l’ONG. C’est sur ces mots qu’il a clos les travaux de cette AG à 17 heures 46 minutes pour laisser place à la deuxième journée qui était destinée aux visites touristiques.

Ont signé :